Edito 2015

1995-2015 : 20 ans de poésie et de théâtre antiques

On dit qu’il faut vingt ans pour faire un homme, dix ans pour prendre une ville.

Démodocos a vingt ans, les Dionysies dix ans. L’aventure a commencé quelque part entre les couloirs de la Sorbonne et de l’ENS, les cafés des bords de Seine et les tavernes des bords de Loire.

Le nom Démodocos vient de l’aède aveugle de l’Odyssée : le premier théâtre de l’Epopée est invisible, la parole y rend hommage à la voix immémoriale, celle qui ne peut se taire, qui l’emporte sur tous les faux-semblants, sur toutes les compromissions, scolaires, universitaires, culturelles. Front penché sur leur table de travail, bientôt visage levé vers le ciel, ils ont chanté l’Odyssée, les poèmes de Catulle, ceux de Sappho, l’Iliade, les Géorgiques, La Nature des choses. Puis ils ont pris le plateau et sur cette acropole ont dressé leurs silhouettes : ombres, pantomimes, masques. Ils ont joué Eschyle, Sophocle, Aristophane, Euripide, Plaute. Ils ont embrassé la langue grecque et la latine, ils ont joué en V.O. et laissé cette langue dériver dans la leur. Bientôt la langue de substitution est devenue plus mûre. La langue française s’est réveillée, elle a crié, elle a rêvé de lointaines et irréfragables scansions, et les a fait descendre jusqu’aux acteurs. Ils ont marché, martelé, monté l’échelle de Pythagore, chanté la danse des astres, dansé le cercle. Et voici que le réfectoire des Cordeliers s’ouvre à eux encore une fois, du 20 au 28 mars 2015.

La Tragédie arrive, sublime et austère, avec son cortège de choreutes, dans l’encens de ses rituels : ne serez-vous de notre confrérie ?

Attention : tout près d’elle, dans un bruit de casserole et de poêle à frire, s’avance, incapable de se tenir, grotesque et ordurière, la Comédie !

Les poètes seront là, et les philosophes, entre deux rondes satyriques…

                     Philippe Brunet,

     Directeur artistique du festival des Dionysies

Comments are closed.


Warning: extract() [function.extract]: First argument should be an array in /var/www/clients/client9/web7/web/wp-content/plugins/ga-google-analytics/ga-google-analytics.php on line 56