Antigone

 

 

 

AVIGNON 2006

antav000p antav001p antav002p antav010p antav015p antav030p antav032p antav034p antav050p antav062p antav105p antav111p antav118p antav136p antav162p antav179p antav214pphotos de Fiona Fiorello antyve07p antyve09p antyve15p antyve18p antyve24p antyve25p antyve32p antyve33p antyve35p photos d’Yves Leblanc 
 

Prologue souterrain pour l’Antigone de Sophocle-Toiles d’Yves Leblanc

Prologue souterrain pour l’Antigone de Sophocle
J’étais parti sur des masques. Je me souviens des premières séances de travail en compagnie de comédiens que je n’avais jamais vus : mesures anthropométriques, calages, dessins, études, films, moulages, essayages. Aujourd’hui, je connais mieux tous les partenaires d’Antigone, j’en perçois toute la richesse, toute la complexité.
Je voulais terminer ce travail sur les comédiens eux-mêmes, démasqués. Cette fin de projet en est le prologue, une scénographie souterraine qui amène le spectateur à la scène. Un anti-costume en quelque sorte. Un parcours initiatique où le spectateur doit se frayer un chemin à travers l’image et le bruit des comédiens avant d’arriver sur la scène théâtrale.
Je remercie encore Philippe de m’avoir fait découvrir ce théâtre d’exception.
Yves Leblanc

demestp demfranp demkarop demphilp demrebep yann

 


ETUDES SUR LE MASQUE ANTIQUE

Ces croquis d’Yves Leblanc sont nés du travail préparatoire sur les masques d’Antigone. Au départ, il y a un projet plus vaste concernant l’Orestie et le drame satyrique.
Les masques d’Antigone seront présentés les 10, 13, 17, 20, 31 mars et 1er avril 2006 en différents lieux (voir notre programmation d’Antigone).
Ce travail fait suite au travail de Christina Uribe, qui avait dessiné et réalisé les masques des Grenouilles.

D’après les masques de Sicile (Lipari, Cefalu, Palerme) présentés dans l’ouvrage de Luigi Bernabo Brea, Menandro e il teatro greco nelle terracotte liparesi, 1981 Genova.

mask01 mask02 mask03 mask04 mask05 mask06 mask07 mask08 mask09 mask10 mask11 mask12 mask13 mask14 mask15 mask16


Antigone – Spectacle du 20 mars 2006

Antigone AntigoneCommos AntigoneEtChoeur entreed'Ismene HemonChoeur Ismene La main des dieux Tiresias


 

Antigone- Version 2005

 
 
ap080p ap095pphotos: Alice Pierburg
 

Antigone- Sorbonne, le 12 Octobre 2007

ant326p ant327p ant331p ant341p ant354p ant356p ant360p ant363p ant376p ant377p ant387pphotos: Evariste Lefeuvre
 

Antigone de Sophocle, par la cie Démodocos et l’atelier théâtre antique de l’Université de Rouen, avec Nicolas Lakshmanan, Florence Phalempin-Gallinat, Fantine Cavé, Henrri de Sabates, Philippe Brunet et Jacques-Olivier Ledard ; texte français de Philippe Brunet, musique de François Cam.
Masques de Christina Buley-Uribe et décor d’Emmanuel Collin

La 4e année que la compagnie Démodocos transforme sa mise en scène d’Antigone, articulant le conflit éternel de Créon et d’Antigone, du politique et de la mémoire, du français et du grec ancien. La tragédie dionysiaque de Sophocle : le Choeur des Vieillards y célèbre la toute-puissance de l’homme, l’omniprésence du désir, la force du dieu du théâtre, et le partage des règnes : on saurait mélanger impunément les vivants et les morts.

Antigone-p-01 Antigone-p-02 Antigone-p-03 Antigone-p-04 Antigone-p-05 Antigone-p-06 Antigone-p-07 Antigone-p-08 Antigone-p-09 Antigone-p-10 Antigone-p-11 Antigone-p-12 Antigone-p-13 Antigone-p-14 Antigone-p-15 Antigone-p-16 Antigone-p-17photos Evariste Lefeveuvre
 

 

Antigone- Rouen, la nuit des musées, 16 Mai 2009

Musée départemental des Antiquités, dans un partenariat avec l’université de Rouen

Par la cie Démodocos et l’atelier théâtre antique de l’Université de Rouen, avec Nicolas Lakshmanan, Florence Phalempin-Galinat, Fantine Cavé, Henrri de Sabates, Philippe Brunet et Jacques-Olivier Ledard ; texte français de Philippe Brunet, musique de François Cam.
Masques de Christina Buley-Uribe.

Des Dionysies à la Nuit des Musées, le travail de prise de possession du et par le masque a vraiment commencé. Au lieu de jouer sur sa sincérité, le comédien a dû créer une interface enfantine, comique, en altérant sa voix à la recherche du geste : ainsi le masque a-t-il commencé à vivre, dans ce territoire inconnu, éloigné de soi. Epuisant labeur, à chaque seconde recommencé, pour ne pas laisser un seul instant le masque en déshérence. Et du comique a procédé le tragique.

Antigone-Rouen-12p Antigone-Rouen-13p Antigone-Rouen-15p Antigone-Rouen-23p Antigone-Rouen-24p Antigone-Rouen-28p Antigone-Rouen-34pphotos Jean-Luc Galinat
 

Antigone- 2011

Antigone 2011 - 01 Antigone 2011 - 02 Antigone 2011 - 03

 
 

Comments are closed.